Aller au contenu principal

Lancement du réseau européen OPERA autour de l'élaboration des matériaux

À propos du réseau européen COST OPERA

Démarré en novembre 2021, le réseau européen COST OPERA « European Network for Innovative and Advanced Epitaxy », financé par l’Europe, a pour but de fédérer 36 pays autour de l’élaboration par épitaxie des matériaux innovants, et permettre à l’Europe de se placer au plus haut niveau mondial de l’innovation sur cette thématique de recherche, avec de nombreuses applications dans le domaine de la photonique, de l’énergie, de l’éclairage, de l’électronique, du calcul et technologies quantiques, des capteurs environnementaux ou encore de la médecine.

Le fonctionnement du réseau européen COST OPERA

Ce nouveau réseau est constitué d’experts en épitaxie spécialistes de différentes classes de matériaux : semi-conducteurs, oxydes, métaux ou matériaux 2D afin de favoriser les échanges entre des communautés scientifiques traditionnellement séparées, incluant des partenaires académiques et industriels. L’objectif est de développer des matériaux innovants et des structures hybrides porteuses de nouvelles propriétés et fonctionnalités. OPERA vise notamment à renforcer l’implication et la mobilité de jeunes chercheurs (européens ou provenant de pays aux portes de l’Europe), doctorants ou post-doctorants, avec une volonté affirmée d’impliquer de jeunes chercheuses femmes dans cette discipline traditionnellement très masculine. Ce projet représente un budget total de 500 k€ pour une durée de 4 ans.

Genèse du réseau européen COST OPERA

L’idée de monter le projet COST OPERA « European Network for Innovative and Advanced Epitaxy », est née lors de la conférence plénière internationale du Groupement De Recherche CNRS PULSE (Processus Ultimes en épitaxie de Semi-conducteurs), à l’Institut Pascal (Clermont-Ferrand). À l’issue de cette conférence, une équipe de 8 collègues français a été constituée. Pendant plus d’un an, elle a travaillé à la rédaction et au dépôt du projet. Cette équipe, resserrée autour de Noëlle Gogneau (DR CNRS au C2N, porteuse du projet), Charles Cornet (Pr. INSA Rennes à l’Institut FOTON, représentant de la France au comité de direction) et Yamina André (MCF-HDR à l’Institut Pascal-Université de Clermont-Ferrand) a réussi à fédérer 32 pays appartenant au réseau européen COST (dont 17 pays cibles) ; 2 pays associés (Russie et Biélorussie) ; et 2 partenaires internationaux (Canada-McMaster et Nouvelle Zélande). 

Le réseau européen COST OPERA à l’institut FOTON, INSA-Rennes

Ce projet, co-porté par l’équipe OHM (Optoélectronique, Hétéroépitaxie et Matériaux) de l’Institut FOTON à l’INSA Rennes vient renforcer la visibilité internationale de l’équipe, qui travaille depuis plus de 30 ans sur l’élaboration des matériaux semi-conducteurs, composants et nanostructures par épitaxie à travers de nombreux projets nationaux ou internationaux. Elle lui permettra notamment de soutenir ses activités phares autour de la production d’hydrogène solaire, du photovoltaïque, des sources lasers, et de la photonique intégrée. Le réseau européen COST-OPERA permettra également le développement de collaborations internationales autour de la nouvelle chambre de croissance épitaxiale (1,25 M€) qui sera achetée en 2022 dans le cadre du projet EQUIPEX NanoFutur. Enfin, le réseau viendra en appui des grands programmes nationaux/régionaux/européens pour lesquels l’équipe a été sollicitée (CPER, PEPR, H2020, Horizon Europe).


About the European COST action OPERA

The European network COST OPERA "European Network for Innovative and Advanced Epitaxy" which was funded by Europe, and started in November 2021, aims to gather 36 countries around the development of innovative materials by epitaxy, and allow Europe to place itself at the highest world level of innovation in this research area, with numerous applications in the fields of photonics, energy, lighting, electronics, computing and quantum technologies, environmental sensors or even medicine.

Working principle of the European COST action OPERA

This new network was set up with epitaxy experts, specialists of different classes of materials: semiconductors, oxides, metals, or 2D materials, in order to promote exchanges between traditionally separate scientific communities, including academic and industrial partners, the objective being to develop innovative materials and hybrid structures carrying new properties and functionalities. OPERA aims in particular to strengthen the involvement and mobility of young researchers (European or from countries at the gates of Europe), doctoral students or post-docs, with a confirmed desire to involve young female researchers in this traditionally very masculine research area. This project represents a total budget of 500 k € for a period of 4 years.

Genesis of the European COST action OPERA

The idea of setting up the COST OPERA project "European Network for Innovative and Advanced Epitaxy", was born during the international plenary conference of the GDR CNRS PULSE (Ultimate Processes in semiconductor epitaxy), at the Institut Pascal (Clermont- Ferrand). At the end of this conference, a team of eight French colleagues was formed (see illustration), who for over a year worked on drafting and submitting the project. This team, tightened around N. Gogneau (DR CNRS at C2N,chair/coordinator), C. Cornet (Prof. INSA Rennes at the Institut FOTON, representative of France on the management committee) and Y. André (MCF- HDR at the Institut Pascal- Université de Clermont-Ferrand) has succeeded in federating 32 countries belonging to the European COST network (including 17 target countries); 2 associated countries (Russia and Belarus); and 2 international partners (Canada (McMaster) and New Zealand).

The European COST action OPERA at Institut FOTON, INSA-Rennes

This project, co-elaborated by the OHM team (Optoelectronics, Heteroepitaxy and Materials) from the Institut FOTON at INSA Rennes, reinforces the international visibility of the team, which has been working for more than 30 years on the development of semiconductor materials, devices and nanostructures by epitaxy through numerous national and international projects. In particular, it will enable it to support its flagship activities around the production of solar hydrogen, photovoltaics, laser sources, and integrated photonics. The European COST action OPERA network will also allow the development of international collaborations around the new epitaxial growth chamber (1.25 M€) which will be purchased in 2022 as part of the EQUIPEX NanoFutur project. Finally, the network will support the major national / regional / European programs for which the team has been called upon (CPER, PEPR, H2020, Horizon Europe).

 

Retrouvez toutes nos actualités