Ecole publique d’ingénieurs
Membre fondateur du Groupe INSA
Habilitation maximale de la CTI
Label EUR-ACE

L’INSA Rennes comme partie tierce

L’INSA Rennes, du fait de la participation de ses personnels, est par ailleurs impliqué dans des projets européens sans en être le bénéficiaire mais en tant que partie tierce à une de ses co-tutelles qui elle est le bénéficiaire :

__________

CROWDBOT

CROWDBOT a pour objectifs de permettre aux robots mobiles de naviguer de façon autonome et d'assister les humains à se déplacer dans des foules denses. Les robots d'aujourd'hui sont programmés pour s'arrêter net afin d'éviter toute collision lorsqu'un humain ou tout autre obstacle est trop proche. Cette stratégie empêche les robots d'entrer dans des zones très fréquentées et ne peut fonctionner efficacement dans des environnements très dynamiques. Typiquement, le robot restera à l'arrêt presque tout le temps ou ne peut plus effectuer son travail.
Le projet CROWDBOT vise donc à comprendre les interactions entre les robots et les humains pendant les tâches de navigation. Le projet s'appuie sur trois plates-formes robotiques : un fauteuil roulant semi-autonome, le robot Pepper disponible sur le marché et le robot cuyBot en cours de développement. Le consortium CROWDBOT possède l'expertise nécessaire pour apporter de nouvelles capacités aux robots afin de leur permettre de se déplacer en toute sécurité et de façon socialement acceptable.
Les travaux de l'INSA Rennes – IRISA portent sur la navigation semi-autonome d'un fauteuil roulant dans une foule, ainsi que sur les interactions humains-robots.

> project.inria.fr/crowdbot

__________

Thématique : Robotique d'assistance et de service, interaction homme-robot, navigation
Laboratoires : Inria/IRISA
Financeur(s) : Commission Européenne, Programme H2020
Coordinateur : INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE ET AUTOMATIQUE
Bénéficiaire dont l’INSA Rennes est tierce partie : INRIA
Durée : 42 mois à compter du 01/01/2018

__________

H-REALITY

La majorité des contenus numériques actuels se basent uniquement sur des stimuli visuels et auditifs. Le sens du toucher est aujourd'hui encore beaucoup moins exploité que d'autres modalités sensorielles. Pourtant, sans ce sens du toucher, l'expérience vécue lors de l'interaction avec des environnements virtuels est moins aboutie, voire moins intuitive.
La vision du projet H-Reality est d'accroître le sentiment de présence en réalité virtuelle en proposant une réalité virtuelle haptique.
Les résultats attendus visent à proposer une expérience sensorielle innovante où la géométrie, la texture et la dynamique des objets seront ressenties similairement à celles du monde réel.

> www.hreality.eu

 

__________

Thématiques : Informatique/Robotique

Laboratoires : IRISA

Financeur(s) : Commission Européenne, Programme H2020

Coordinateur : THE UNIVERSITY OF BIRMINGHAM

Bénéficiaire dont l’INSA Rennes est tierce partie : CNRS

Durée : 36 mois à compter du 01/10/2018