Ecole publique d’ingénieurs
Membre fondateur du Groupe INSA
Habilitation maximale de la CTI
Label EUR-ACE

Génie Mathématique (GM)

L'ingénieur GM possède les compétences techniques et opérationnelles lui permettant de mener des projets de modélisation mathématique, depuis la formalisation du problème posé jusqu'à sa résolution numérique et la valorisation de la solution développée.

Présentation

Formation : les grands thèmes

  • modélisation mathématique ;
  • aide à la décision ;
  • analyse de risques.

Disciplines enseignées

  • mathématiques appliquées ;
  • exploitation de données ;
  • modélisation aléatoire et statistique ;
  • optimisation et recherche opérationnelle ;
  • informatique scientifique.

La formation est ponctuée de cours, travaux dirigés, travaux pratiques, stages et projets en entreprise.

Le métier d'ingénieur en génie mathématique

L'ingénieur GM sait allier les compétences techniques (modélisation mathématique, ingénierie de la donnée, informatique et techniques numériques) aux compétences opérationnelles (connaissance des secteurs d'activités, compétences juridiques, managériales, etc.).

Spécificités

Les + de la formation

  • double compétence en modélisation mathématique et ingénierie des données ;
  • approche multi-compétences de l'aide à la décision ;
  • très large spectre de débouchés ;
  • forte participation des entreprises à la formation.

Séminaire de l'entreprise 

  • tribune de l'entreprise sur les 3 années du cursus ingénieur.

Bureau d'études

  • une expérience grandeur nature du métier d'ingénieur-mathématicien.

Stages en France et à l’étranger

  • 3e année : stage professionnel de 2 mois ;
  • 4e année : stage professionnel de 3 mois ;
  • 5e année : stage projet de fin d’étude (PFE) de 5 mois.

> En savoir + sur les stages

+ de 20 % d'enseignements d'ouverture

  • langues ;
  • culture-communication ;
  • économie-gestion ;
  • éducation physique et sportive.

Doubles-diplômes

Débouchés

Les métiers

  • ingénieur d'études et conseils techniques ;
  • ingénieur maitrise des risques ;
  • ingénieur logistique ;
  • ingénieur data-mining ;
  • chargé d'études statistiques (biostatistique, marketing quantitatif, etc.) ;
  • ingénieur CRM ;
  • ingénieur RAM ;
  • consultant ;
  • chef de projet ou de programme ;
  • ingénieur en Recherche et Développement.

> En savoir + : Ingénieur-mathématicien : les métiers

Les secteurs d’activités

  • agroalimentaire ;
  • banque et assurance ;
  • conseil ;
  • défense ;
  • énergie ;
  • industrie pharmaceutique ;
  • marketing quantitatif ;
  • service informatique ;
  • télécom ;
  • transport (automobile, ferroviaire, aéronautique).

> En savoir + :  Ils soutiennent la spécialité  

      Interview de Cédric Villani par les élèves-ingénieurs en Génie Mathématique (extrait)