Ecole publique d’ingénieurs
Membre fondateur du Groupe INSA
Habilitation maximale de la CTI
Label EUR-ACE

L'alternance, une vraie différence

L’élève-ingénieur reçoit à l’INSA une formation d’ingénieur généraliste qui le prépare à prendre toutes les dimensions de la fonction d’ingénieur. En parallèle, il acquiert en entreprise une expérience qui le rend opérationnel.

Véritable chef de projet, il dispose en fin de formation d’une vision complète du métier de l’ingénieur, aussi bien sur le plan théorique qu’en termes de mise en oeuvre en entreprise.

Une intégration idéale dans l'entreprise

Conçue pour accompagner la progression de l’apprenti de la fonction de technicien vers celle d’ingénieur, le rythme d’alternance est variable au cours des trois années.

 

Lors des deux premières années, les cours sont organisés en 4 à 5 périodes de formation par an d’une durée de 3 à 6 semaines. En fin de deuxième année une mission de 3 mois à l'étranger permet de développer une culture internationale. La dernière année donne lieu à 3 périodes de formation de 4 à 5 semaines et est consacré à la réalisation d'un Projet de Fin d'Etudes dans l’entreprise d’accueil.

 

Une pédagogie adaptée

Au-delà des méthodes dites “classiques”, dont le fondement est le face-à-face pédagogique entre le professeur et les élèves, l’école a largement innové en développant des méthodes pédagogiques de type projet.
Ces méthodes, particulièrement adaptées à l’alternance, visent à impliquer davantage l’élève-ingénieur et à le rendre acteur de sa formation (plus responsable et plus autonome).

 

Un accompagnement individualisé

Chaque apprenti bénéficie d’un double tutorat, en centre par un formateur, et en entreprise par son tuteur, qui l’accompagne tout au long de sa formation.
Chaque semestre, le tuteur et le formateur fixent les objectifs à atteindre, dans le respect de la progression des compétences de l’apprenti vers celles d’un ingénieur, et les évaluent.
Le Projet de Formation Individuel est le fil directeur de l’accompagnement et sert de base pour la validation de toutes les grandes étapes de la formation ; celles-ci font l’objet d’un engagement tripartite (entreprise, apprenti, école).