Ecole publique d’ingénieurs
Membre fondateur du Groupe INSA
Habilitation maximale de la CTI
Label EUR-ACE

Electronique analogique basses et hautes fréquences (BF et HF)

Représente 24 à 28% de la formation selon l'option choisie en 5e année

L’électronique analogique constitue le socle fondamental de la formation de l’ingénieur SRC. Quel que soit le secteur d’activité concerné par la transmission de signaux (l’automobile, l’aéronautique, l’informatique, les services de télécommunications, l’énergie, le domaine médical…), l’électronique est omniprésente et indispensable à la performance des systèmes de transmission.

L’électronique analogique occupe une part importante de la formation (la partie numérique de l’électronique est associée au 3e pilier concernant les systèmes numériques et l’informatique, cf. section II.C.). Alors que l’électronique basses fréquences n’est pas spécifique à la formation SRC, la partie hautes fréquences constitue une spécificité de la formation SRC. Cette spécificité permet aux ingénieurs SRC de présenter des compétences dans le domaine des radiofréquences des systèmes de communication sans fil et des systèmes radar. Ce champ de compétences permet également à nos ingénieurs d’appréhender les problématiques liées à l’augmentation des fréquences d’horloge des systèmes numériques.

 

Au cours de travaux pratiques et de projets, les étudiants sont amenés à concevoir et réaliser des cartes électroniques constituées par des composants aux multiples fonctions, tels que les circuits intégrés pouvant associer des fonctions analogiques, logiques, mixtes et programmables (DSP, FPGA, etc.). L’enseignement en électronique analogique porte à la fois :

  • sur les connaissances théoriques indispensables à la compréhension des phénomènes physiques ;
  • sur la simulation numérique avec l’utilisation de logiciels utilisés dans l’industrie ;
  • sur l’expérimentation pour la mise en œuvre d’études pratiques et de projets permettant de développer le sens pragmatique et le travail en équipe.

Les compétences acquises au cours des enseignements en électronique, permettront au futur ingénieur SRC de développer des applications spécifiques de haut niveau, mais aussi d’animer des équipes et de gérer des projets industriels par une forte sensibilisation à la coordination du travail en équipe.

 

         

 

Principales compétences visées

  • savoir spécifier, modéliser, concevoir et réaliser des systèmes électroniques communicants (systèmes de télécommunications, radars et sonars) ;
  • savoir concevoir des circuits électroniques analogiques BF et HF ;
  • maîtriser la modélisation en électronique ;
  • connaître les paramètres fondamentaux et les principales technologies des antennes ;
  • savoir intégrer les contraintes CEM dans la conception d’un système ;
  • maîtriser les outils de CAO de composants et de systèmes électroniques BF et HF.