Ecole publique d’ingénieurs
Membre fondateur du Groupe INSA
Habilitation maximale de la CTI
Label EUR-ACE

Eau / Energie

Globalement, en France les études sur les consommations d’énergie primaire et d’eau montrent une tendance à la baisse depuis plusieurs années. L’INSA Rennes suit cette tendance entre 2008 et 2018 :
-11,3 % de consommation en chauffage, -30 % en eau, -17 % en électricité, et -6 % en gaz. De 2013 à 2017, l’INSA Rennes a diminué de 5% ses émissions de gaz à effet de serre. Cette évolution des consommations d’énergie est multifactorielle et due en partie aux différents chantiers menés sur le campus.

Les grands chantiers de rénovation et de réhabilitation du parc immobilier de l’INSA Rennes

Optimiser l’entretien et la maintenance d’un parc immobilier diversifié et énergivore est l’un des défis du Service Technique Immobilier. De lourds travaux de rénovation et de réhabilitation ont été engagés afin de maîtriser la consommation énergétique sur le campus INSA. En 2009/2010, différentes opérations ont contribué à réaliser des économies d’énergie telles que l’isolation par l’extérieur du bâtiment 9 (Technologie) ou encore l’achèvement du programme de remplacement des menuiseries extérieures par le traitement du bâtiment 7 (Génie civil).
Prochainement, des travaux vont également être entrepris dans l’amphi D afin d’optimiser sa consommation énergétique.

Parmi ces grands chantiers, l’isolation et l’étanchéité de la toiture-terrasse du bâtiment 6 et l’installation de 400 m2 de panneaux photovoltaïques soit 25 Kwc de puissance installée. L’investissement de 650 K€ permet une économie en chauffage de l’ordre de 25 % par an. L’énergie créée grâce au parc photovoltaïque est directement réutilisée pour alimenter les différents équipements et notamment les serveurs informatiques de l’INSA Rennes et depuis 2016, il alimente également une borne permettant le rechargement simultané de 2 véhicules électriques ou hybrid. Pour Gilles Picoult, technicien au Département Systèmes et Réseaux de Communication et propriétaire d’un véhicule électrique, « La borne électrique de l'INSA Rennes va dans le sens du développement de transport propre » et Valérie Gouranton, enseignant-chercheur au Département INFO et également conductrice d’une voiture électrique, de renchérir « Son installation est une excellente nouvelle ! Il n’y a pas d'autre borne sur le campus de Beaulieu. On est les premiers ! ».