Aller au contenu principal

Électronique - Conception et Développement de Technologies Innovantes (apprentissage)

Coordonnées

Électronique - Conception et Développement de Technologies Innovantes (E-CDTI)

Inscriptions

La campagne de recrutement pour la rentrée 2021 est terminée.

Une spécialisation en 3 ans

L’ingénieur.e en Électronique - Conception et Développement de Technologies Innovantes (E-CDTI) possède les compétences nécessaires pour gérer les aspects organisationnels, économiques, humains et techniques des projets innovants dans tous les domaines de l’électronique et de ses utilisations. Son champ d’action s’étend depuis la conception des systèmes électroniques jusqu’à leur mise en œuvre dans de nombreuses situations industrielles. Possédant de solides bases scientifiques (en particulier dans les domaines de l’électronique et des systèmes embarqués) mais également des compétences en management (consolidées par son expérience en entreprise), l’ingénieur.e E-CDTI est apte à s’intégrer dans les entreprises innovantes et ouvertes sur l'international (aussi bien ETI, PME/PMI et grands groupes).

La formation E-CDTI s’articule autour de 6 piliers de formation (Sciences pour l’ingénieur, Electronique numérique, Informatique/Programmation, Radiofréquence et Antennes, Sciences de l’entreprise et Anglais) qui globalisent 1800 heures de présence à l'école. Elle intègre environ 1/3 d’enseignements en sciences humaines (anglais et sport compris), favorisant l’esprit d’ouverture et la culture de l’ingénieur-e.

Les compétences attestées à l’issue de la formation se déclinent en 7 blocs :

  • mettre au point des systèmes embarqués en utilisant les concepts de l’électronique ;
  • concevoir des systèmes électroniques autonomes ;
  • contrôler et commander des systèmes embarqués ;
  • concevoir, planifier et mettre en œuvre des réseaux orientés flux IP pour des supports filaires et  sans fils ;
  • concevoir des systèmes numériques et analogiques de télécommunications ;
  • manager des projets innovants dans le domaine de l’électronique ;
  • agir en professionnel responsable, humaniste et soucieux des enjeux environnementaux et sociétaux.

 

Types de fonctions visées

Les débouchés concernent tous les métiers se rapportant aux systèmes électroniques incluant une composante informatique.

  • ingénieur-e gestionnaire de produits ;
  • ingénieur-e conception industrialisation ;
  • chargé-e d’ingénierie, Ingénieur-e d’études, Ingénieur-e R&D.

 

Secteurs d’activités

  • aéronautique & spatial ;
  • transports (automobile, ferroviaire) ;
  • secteur de l'énergie ;
  • médical ;
  • défense.

L'alternance, une vraie différence

L’élève-ingénieur reçoit à l’INSA une formation d’ingénieur généraliste qui le prépare à prendre toutes les dimensions de la fonction d’ingénieur. En parallèle, il acquiert en entreprise une expérience qui le rend opérationnel et il dispose, en fin de formation, d’une vision complète et pragmatique du métier de l’ingénieur.
 

Une intégration progressive en entreprise

Conçu pour accompagner la progression de l’apprenti de la fonction de technicien vers celle d’ingénieur, le rythme d’alternance est variable au cours des trois années.

 

En fin de deuxième année une mission de 12 à 14 semaines à l'étranger permet de développer une culture internationale.

La dernière année est consacré à la réalisation d'un Projet de Fin d'Etudes dans l’entreprise d’accueil.

 

Une pédagogie adaptée au rythme de l'alternance

Au-delà des méthodes dites “classiques”, dont le fondement est le face-à-face pédagogique entre le professeur et les étudiants, la formation déploie des méthodes pédagogiques innovantes, de type projet notamment.
Ces méthodes, particulièrement adaptées à l’alternance, visent à impliquer davantage l’élève-ingénieur et à le rendre acteur de sa formation.

 

Un accompagnement individualisé

Chaque apprenti bénéficie d’un double tutorat. Le tuteur pédagogique (côté école) et le maître d'apprentissage (en entreprise) l’accompagnent tout au long de sa formation.
Chaque semestre, le maître d'apprentissage fixe les objectifs à atteindre, dans le respect de la progression des compétences de l’apprenti vers celles d’un ingénieur, et évalue les résultats obtenus ainsi que la montée en compétences professionnelles.

 

Les conditions d'admission   

La spécialité Electronique-CDTIa une capacité d'accueil de 24 apprentis maximum.

Deux types de profils peuvent candidater

  • des élèves-ingénieurs-es issus du 1er Cycle des établissements du groupe INSA (candidats internes)
  • des candidats externes, titulaires d’un Bac+2 scientifique ou technique :
           > DUT GEII et DUT R&T en priorité, DUT MP sous réserve
           > L2
           > BTS ayant suivi une prépa ATS

 

Le recrutement

Pour tous les candidats, les conditions de recrutement suivantes s’appliquent

  • être âgé(e) de moins de 29 ans révolus ;
  • être sélectionné à l’issue de l'examen du dossier scolaire et d'un entretien (jury d’enseignants et de professionnels) ;
  • signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise.

L’inscription n'est définitivement validée qu'au moment de la signature du contrat d’apprentissage avec l’entreprise.

Documentation 

Pour en savoir plus sur le statut d’apprentissage et faire le point sur les avantages à recruter un apprenti, voici quelques liens à explorer :

Le contrat d’apprentissage (Service public) : 

  • Qui peut être apprenti ?
  • Etablissement du contrat ?
  • Formation
  • Temps de travail
  • Rémunération
  • Congés
  • Exécution du contrat de travail
  • Suivi médical
  • Droits sociaux
  • Fin, suspension ou prolongation du contrat


Le contrat d’apprentissage (Ministère du travail):

  • Pour quels employeurs et pour quels jeunes ?
  • Quels diplômes préparés en apprentissage ?
  • Quelles sont les caractéristiques du contrat d’apprentissage ?
  • Comment est organisée l’alternance ?
  • Quelles sont les aides financières pour embaucher en contrat d'apprentissage ?
  • Comment formaliser un contrat d’apprentissage ?
  • Le contrat d’apprentissage peut-il être rompu ?
  • POUR ALLER PLUS LOIN

Portail de l’alternance :

Présentation en vidéo de la spécialité
/ témoignages d'étudiants

Projet d’un étudiant en 5e année E-CDTI

ST Moov : en apprentissage chez STMicroelectronics France (Tours), Luc Patry a développé une interface innovante à reconnaissance de mouvement.

Partenaires